toutefois, il y a ceux qui aiment d’autant plus les chats, les oiseaux, les hamsters, les poissons… Mais, le chien gagne grandement dans les sondages élaborés.

Ce sont surtout les soins médicaux qui coûtent onéreux. En effectivement, les soins vétérinaires peuvent rapidement grimper avec les différentes consultations, les médicaments, les études, les radios, etc.

. Les deux sont même très comparables à de nombreux témoignages.

C’est une phase importante pour assurer sa sécurité, surtout s’il est du genre fugueur.

Ce sont même des visites systématiques et incontournables, lesquelles ont aussi des coûts.

Et il arrive que dans la vie d’un chien, il soit victime d’un accident et demande une intervention chirurgicale, des radios, des études et parfois même une hospitalisation de plusieurs jours.

Pour les options basiques d’assurance animaux, il faut compter entre 10 et 25 euros pour un chien contre 7 et 20 € pour un chat.

Mais ce type de formule requiert une cotisation aux alentours de 50 euros par mois.

Ce taux de remboursement peut également prendre en charge les examens complémentaires ainsi que les chirurgies et hospitalisations.

Plus concrètement, si vous possédez un large chien ou un bouledogue français ou un chien avec une longue espérance de vie et que vous n’avez pas encore de mutuelle pour chien, vous pouvez y définir, demander à d’autres propriétaires de chiens plus âgés du même type pour savoir à combien s’élèvent leurs paiement de santé

avec une telle assurance, vous pouvez faire face plus aisément aux divers problèmes en rapport avec la santé de vos animaux de compagnie. En dehors de la maladie, ces connaissances sont exposés à de nombreux risques d’accidents. nn

Catégories :